Coopérative agricole en Charente (16)

Vous êtes ici : www.coopdemansle.com / Coop De Mansle
Actualités
  • Aou 01
    Blé : rendu Pallice [Aout-Sept] -3/sept [Oct-Dec] -1/Dec     Orge :...
  • Juil 20
    Blé : rendu Pallice [Juillet-aout] -7/sept [Oct-Dec]  -3/Dec   Orge :...
  • Juil 05
    Blé : rendu Pallice [Juilletba] -8/sept [Oct-Dec] -3/Dec [Jan-Mar] -3/Dec     Blé dur:...
  • Mai 23
    Blé : rendu Pallice [Juilletba-Aout] -6.5/sept [Juilletba-Septembre] -5/sept [Oct-Dec]...
  • Avr 13
    Blé : rendu Pallice -   [Avril-Mai]   +3/Mai -   [Juilletba-Sept]   ...
  • Jan 17
    Photos des 70 ans de la coopérative de Mansle. le Film des 70 ans sur le lien...

AccueilAccueilAccueilAccueil

Située au nord d’Angoulême, la Coopérative Agricole de Mansle Aunac regroupe plus de 200 agriculteurs et éleveurs actifs du nord et de l’est de la Charente. Née en 1946 à Mouton, un petit village proche de Mansle, la coopérative est avant tout au service de ses sociétaires, les agriculteurs et éleveurs de la région.

Ses activités principales sont la collecte des céréales et oléo-protéagineux (avec 80 000 tonnes livrées), l’approvisionnement des cultures en engrais, la fourniture de produits de santé végétale, semences et aliments du bétail. Le tout représente plus 25 M € de chiffre d’affaires annuel.


org
org
org

Une coopérative agricole au service des agriculteurs de la région

Nos cultures sont situées en majorité sur des terrains argilo-calcaires superficiels, les terres de groies. En culture sèche, les rendements varient au gré du temps qu’il fait… et seule l’irrigation permet d’obtenir des productions régulières en quantité et en qualité. Les cultures irriguées concernent majoritairement le maïs mais certains agriculteurs irriguent d’autres cultures comme le blé sur la fin de son cycle végétatif lorsqu’il y a un risque avéré d’échaudage très préjudiciable.

Il y a là un handicap important par rapport à d’autres régions et c’est pourquoi le Conseil d’administration et la direction de la coopérative ont résolument orienté leur stratégie vers des productions à plus forte valeur ajoutée.

«Valoriser par la qualité les productions de nos adhérents et assurer à nos producteurs de meilleurs revenus, telle est aujourd’hui notre raison d’être ».

Pour y arriver, notre stratégie a consisté à :

  • Développer et organiser des marchés en filières apportant des plus-values
  • Contractualiser les productions concernées sur la base d’engagements équilibrés entre la coopérative et ses adhérents
  • Apporter un conseil permanent du semis à la récolte via notre service technique
  • Répondre aux exigences réglementaires en favorisant les pratiques et en proposant une gamme de produits ayant un impact limité sur l’environnement.
  • Identifier et classer les productions à la livraison pour satisfaire la demande de nos clients
  • Valoriser et Améliorer notre savoir-faire par la certification des productions

Pour découvrir en images notre coopérative, nous vous invitons à consulter la galerie photos de notre coopérative agricole .

La collecte et le stockage : l’aboutissement d’une année de travail

La période des moissons est une étape importante qui demande une attention particulière. Il est fondamental de connaitre très tôt la qualité de productions livrées par nos adhérents. Nous utilisons pour cela un outil d’aide à la décision qui permet d’identifier les risques sanitaires en couplant les données de production et météorologiques.

La collecte est l’aboutissement d’une année de travail et l’allotement permet de séparer les différentes qualités livrées et de les valider ensuite avec les clients qui le souhaitent par l’envoi d’échantillons.

On oublie souvent de le dire : nous travaillons sur du vivant. De ce fait, le travail qui consiste à stocker et à conserver les produits parfois plus d’un an est aussi important que la production elle-même.

Une des particularités de notre coopérative est la très faible consommation d’insecticides de stockage. En contrepartie nos cellules de stockage sont équipés de sondes thermométriques permettant la surveillance de chaque lot. La ventilation du grain permet en le refroidissant d’éviter la prolifération des insectes présents dans le grain.

La mise en marché

La commercialisation des productions agricoles s’effectue tout au long de l’année dans un contexte risqué lié à la volatilité des prix des céréales et oléo-protéagineux. Basé sur la loi de l’offre et de la demande, le marché fluctue sans cesse au gré des spéculations et des productions du monde entier.

Garantir et préserver le revenu des agriculteurs, telle est la tâche de Tony Fouche, codirecteur de la coopérative, qui s’occupe de la vente de la totalité de la collecte en prenant en compte le marché à terme des matières premières.

Le contrôle qualité et autres certifications

L’ensemble des processus allant du semis à la récolte et de la collecte à la livraison des clients est contrôlé minutieusement par le système de contrôle qualité piloté par Jean-Jacques Périssat, le responsable QSE.

Certifiée depuis 2006 suivant la norme ISO 9001 et NFV005, la coopérative a renforcé son système de contrôle par la certification ISO 22000 relative à la sécurité des denrées alimentaires.

Un engagement dans le développement durable

Engagée dans une démarche de développement durable, la coopérative s’implique avec ses adhérents pour l’évolution des pratiques et l’utilisation de produits permettant de réduire les risques sur l’environnement et les consommateurs.

Aujourd’hui reconnue pour la qualité de son travail et de ses productions, la coopérative assure à ses adhérents une rémunération supérieure et des produits de qualité dont les ventes sont garanties par un portefeuille important de clients partenaires qui reviennent tous les ans chercher des produits de qualité.

Pour preuve de ce succès, notre coopérative commercialise plus de 80 % de sa collecte vers des marchés de niche : les blés pour farine label rouge, les blés biscuits, les tournesols oléiques, les lentilles, pois verts…

Implantation dans un secteur d’élevage

En 2013, la Coopérative Agricole de Mansle Aunac s’est implantée à Saint-Claud afin de développer son activité en Charente limousine et apporter son savoir-faire et son expérience aux éleveurs coopérateurs.

Contactez notre coopérative agricole

Pour davantage de renseignements, contactez notre coopérative agricole par téléphone au 05 45 20 30 45 ou par mail via le formulaire en ligne. Et n’hésitez pas à suivre notre actualité via la page dédiée.

Haut de page